restructuration

Le 29 novembre dernier, Mayday Mag organisait son Mayday Morning sur le thème « Les leviers de la restructuration d’une entreprise ». Hébergé chez Capstan Avocats, cette table ronde avait pour objectif de présenter le mode opératoire et le cadencement d’une opération de restructuration en abordant son contexte judiciaire, ses aspects juridiques, sociaux et managériaux. L’occasion pour chacun des intervenants de revenir sur les spécificités d’une opération de restructuration en abordant trois thématiques : le diagnostic ; l’élaboration du plan de restructuration et la stabilisation de l’entreprise ; et enfin la mise en œuvre du plan de restructuration. Nous vous proposons de revivre cet événement en podcast et en vidéo.

Le diagnostic

Patrick Puy a débuté cette table ronde par une intervention sur le diagnostic opérationnel et financier, ses paramètres et sa durée, en répondant à la question « Comment réaliser le diagnostic opérationnel et financier d’une entreprise en crise ? »

 

Côme de Girval a quant à lui traité le sujet des instances représentatives du personnel dans cette phase de diagnostic : « Comment réaliser le diagnostic des instances représentatives du personnel avant une restructuration sociale ? »

 

Jean-Dominique Daudier de Cassini est revenu sur le diagnostic juridique : « Comment se déroule le diagnostic juridique avant une restructuration ? »

 

Et Christophe Thevenot a conclu cette première partie avec une intervention sur la recherche d’une restructuration équilibrée : « Comment réaliser le diagnostic pour parvenir à une solution équilibrée pour les parties ? »

L’élaboration du plan de restructuration et la stabilisation de l’entreprise

Cette seconde partie a été l’occasion pour Patrick Puy d’intervenir sur l’identification des leviers managériaux : « Sur quels leviers managériaux un plan de restructuration peut-il s’appuyer ? »

 

Jean-Dominique Daudier de Cassini est revenu sur l’identification des leviers juridiques : « Sur quels leviers juridiques une restructuration peut-elle s’appuyer ? »

 

Côme de Girval a fait le point sur la gestion des salariés et des instances représentatives du personnel pendant une restructuration : « Comment communiquer avec les instances représentatives du personnel sur une opération de restructuration ? »

 

Enfin, Christophe Thevenot a livré les principaux outils utiles à la stabilisation d’une entreprise en crise : « Comment stabiliser une entreprise en crise ? »

La mise en œuvre du plan de restructuration

Cette troisième partie a été introduite par Jean-Dominique Daudier de Cassini, qui a évoqué la sécurisation des opérations de restructuration, en revenant notamment sur l’homologation : « L’homologation par le tribunal est-elle une sécurité ? »

 

Côme de Girval a présenté les grandes étapes dans la mise en œuvre d’un PSE : « Quelles sont les grandes étapes d’un plan de sauvegarde de l’emploi après la validation des licenciements par le tribunal ? »

 

Christophe Thevenot, de son côté, est revenu sur le rôle de l’administrateur judiciaire dans la mise en œuvre de la restructuration et le contrôle de l’utilisation des procédures : « Comment se prémunir de l’instrumentalisation des dossiers ? »

Et enfin, Patrick Puy a conclu cette table ronde en revenant sur la transition entre une gouvernance de gestion de crise et une gouvernance de gestion de croissance : « Un manager de crise peut-il être un bon manager de croissance ? »

 

***

Jean-Dominique Daudier de Cassini est Avocat Associé chez Weil, Gotshal & Manges, codirigeant du département Restructuring chez Weil, Gotshal & Manges.

Côme de Girval est Avocat au sein du cabinet Capstan Avocats et spécialiste en droit du travail.

Patrick Puy est Président du Groupe Vivarte et Fondateur d’Alixio Executive Management.

Christophe Thevenot est Administrateur Judiciaire Associé Gérant chez Thevenot Partners et Président du Conseil National des Administrateurs Judiciaires et des Mandataires Judiciaires (CNAJMJ).

 

Cet événement a été organisé en partenariat avec Drooms, fournisseur de solutions sécurisées pour l’échange de documents confidentiels et la Banque Thémis, la banque du rebond qui accompagne les entreprises en difficulté dans leurs procédures de prévention et collectives afin de les aider à rebondir

Banque ThémisDrooms

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.