Mairie de Paris

Le plombier Gentleman pousse un crie d’alerte dans une lettre ouverte qu’elle adresse à Mme Hidalgo, Maire de Paris.

La jeune société de plomberie qui a été créée en 2015 repose sur 4 piliers : l’honnêteté, la courtoisie, l’élégance et … l’écologie ! Or, pour être écologique et assurer tous les trajets dans Paris, la start up qui emploie aujourd’hui 5 salariés à temps plein, a investi en juillet 2017 dans 2 camionnettes électriques !

De fait, le Plombier Gentleman subit de plein fouet l’arrêt d’Autolib qui l’empêche depuis le 31 juillet 2018 de recharger ses camionnettes et donc d’assurer le service à ses clients.

L’entreprise pousse un crie d’alarme via son compte facebook et en appel à la Mairie de Paris. Elle fait savoir qu’elle a étudié toutes les autres solutions :

  • l’utilisation des bornes type Belib : 90 seront présents au lieu des 3000 bornes Autolib
  • la mise en place d’un système de recharge dans les parkings : le délai est de 6 mois
  • la vente de ses camionnettes : dommage, pour une entreprise qui souhaite rester écologique …

Outre l’aspect écologique, cette dernière solution est aussi plus onéreuse et mettrait en péril l’activité de cette jeune pousse prometteuse.

Quelle solution ?

Le plombier gentleman ne souhaite pas bénéficier d’un avantage particulier, mais rappelle que la Mairie de Paris est propriétaire des bornes Autolib. Elle lance donc un appel à Mme Hidalgo, afin que la Mairie de Paris maintienne l’électricité dans le réseau actuel et le rende disponible pour tous les parisiens qui roulent en véhicule électrique.

Un SOS engagé que Mayday Mag souhaite relayer et partager au plus grand nombre !

Par Cyprien de Girval

Total
31
Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.