Baraka

La Coopérative Baraka est un lieu atypique de Roubaix, où l’on fabrique du « bien commun » au cœur d’un bâtiment écologique, au 20 rue Sébastopol. Créée en 2012 et après s’être relevée d’un gros incendie qui l’avait ravagée, la coopérative est au bord du dépôt de bilan et souhaite mettre en œuvre un plan de sauvetage en faisant appel à la générosité de ceux qui seront sensibles au projet.

La coopérative Baraka, c’est d’abord un bâtiment original, sain, construit de bois et de paille, avec toiture et façade végétalisées. Un bâtiment qui abrite un restaurant biologique avec une cuisine locale préparée maison. C’est aussi un lieu de rencontres pour les entreprises qui peuvent y réserver des salles de réunion à des tarifs très compétitifs et c’est enfin un lieu d’invention et de coopération grâce à des activités telles que la lecture à voix haute, l’éducation aux nouvelles technologies via le fablab, l’apprentissage de l’agriculture urbaine.

baraka

Conscients qu’il est nécessaire de se réinventer, les sociétaires veulent mettre en œuvre un plan de sauvetage en utilisant le bâtiment comme un lieu dédié à des porteurs de projets et en changeant la formule du restaurant. L’idée est de constituer une SCI qui rachèterait le bâtiment et permettrait à la SCIC (Société coopérative) de solder l’emprunt initial et de payer les dettes fournisseurs. La SCI louerait ensuite le bâtiment par niveaux à des porteurs de projet.

La coopérative lance un appel à ceux qui souhaitent soutenir financièrement ce plan de sauvetage via une cagnotte en ligne et recherche également des locataires permanents ou à temps partiel pour développer des activités de restauration, conciergerie, bar associatif/participatif, café des enfants.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.