liquidation judiciaire

Mayday souhaite relayer la mobilisation autour de Frédéric et sa famille, qui doivent subir la liquidation judiciaire de leur commerce dans lequel ils ont investi toute leur énergie et leurs économies.

Frédéric Carlier est tout heureux lorsque après avoir passé de nombreuses années dans la grande distribution jusqu’à devenir Chef de rayon poissonnerie, il a l’opportunité de reprendre la poissonnerie de ses rêves, Au Phare, en plein cœur de la commune d’Anzin, dans le Nord (59). Nous sommes en 2015, Frédéric s’investit pour faire fonctionner cette véritable institution qui existe depuis plus d’une cinquantaine d’années, accompagné de sa femme, qui cuisine les plats préparés et de sa plus jeune fille.

Soucieux d’offrir les produits adaptés à ses clients, il passe du temps à comprendre leurs goûts. Motivé pour développer son commerce, il décroche de nouveaux contrats avec des collèges et maisons de retraite situés à proximité. Malheureusement, ces contrats arriveront trop tard… Le chiffre d’affaires est trop faible pour compenser les charges, le passif est devenu trop élevé pour espérer pouvoir continuer dans ces conditions et le verdict du tribunal tombe le 9 avril, entraînant la liquidation judiciaire de la poissonnerie.

Sur la page Facebook de la poissonnerie, on découvre le témoignage de nombreux clients particulièrement satisfaits du professionnalisme de Frédéric, un homme passionné, très professionnel, intarissable sur le poisson, intransigeant sur l’hygiène et doté d’un sens du service particulièrement développé et apprécié.

Une épreuve difficile pour ce chef d’entreprise qui a placé toutes ses économies dans ce projet et qui ne peut aujourd’hui subvenir aux besoins de sa famille. Pour le soutenir et lui permettre de rebondir, une cagnotte a été lancée sur le site Leetchi.com.

Pour aider Frédéric et sa famille : Solidarité pour Frédéric et sa famille

Par Bastien de Breuvand 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.