Booster Precision Component

Dans une logique de recentrage stratégique et de re-concentration géographique, le groupe BPC qui réalise un chiffre d’affaires de 150 M€ et emploie 1 000 personnes, a cédé sa filiale BPC Thyez (ex-CCN), dans un contexte de sous performance, à OMV Turbocharger System, société française, soutenue par des capitaux asiatiques.

Les activités techniques d’usinage et d’assemblage de pièces spécifiques, techniques et complexes pour le secteur automobile (fournisseur de rang 2) et industriel opérées par BPC Thyez, qui représente un chiffre d’affaires de 15 M€ et 120 personnes, ont été cédées à OMV Turbocharger System, société française, soutenue par des capitaux asiatiques, qui poursuit sa stratégie d’intégration d’activités d’usinage par croissance externe.

Cette acquisition consolide le positionnement du repreneur dans la fabrication de pièces complexes automobiles, secteur sur lequel il était déjà présent notamment en Chine, tout en établissant une relation vertueuse entre la France et la Chine sans délocalisation des ressources industrielles et humaines.

OMV Turbocharger a été conseillé par le cabinet d’avocats Bird & Bird (David MALCOIFFE, Pierre GUIGUE et Marine BESSON) et Premier Monde en qualité de conseil financier (Philippe BONNEPART).

BPC Thyez a été conseillé par Oxigen (Stéphan BERAUD, Tanguy GRIME, Leatitia GROSGOGEAT) en qualité de conseil M&A et le cabinet d’avocats Dentons (Pascal CHADENET, Georges-Dominic SARDI).

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.