Suite à la décision du Tribunal du 1er août dernier écartant l’offre de reprise des actifs de Valrupt Industries portée par 1083, au profit de celle soutenue par le groupe Côte d’Amour, le Tribunal se penche sur les offres de reprise de l’activité de tissage et de filature. 

Aucun accord ne semblant finalement avoir été trouvé entre 1083 et Côte d’Amour, les deux candidats repreneurs sont à nouveau concurrents pour la reprise de cette activité. Le premier candidat prévoit la reprise de 24 postes et la création de 4 postes, en attendant de savoir s’il pourra travailler pour Côte d’Amour ce qui lui permettrait de reprendre plus de postes, le second prévoirait la reprise de 30 postes selon Vosges Télévision.

Le verdict est attendu le jeudi 23 août.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.