nicolas theys

Mayday a rencontré Nicolas Theys, Avocat Associé en charge de la pratique restructuring du cabinet Dentons et intervenant au Mayday Drink du 9 juillet prochain sur la reprise d’une entreprise en difficulté.

Après avoir fait ses armes au sein de cabinets anglo-saxons de tout premier plan (Archibarld, Wilkie Fahr & Gallargher, Weil Gotshal & Manges), Nicolas Theys est devenu associé du cabinet SJ Berwin en 2008, puis a rejoint Dentons en 2014.

En charge de l’équipe restructuring et spécialiste des situations de crise depuis 20 ans, Nicolas Theys est intervenu sur des dossiers majeurs de reprise d’entreprises cotées et non cotées tels que Monceau Fleurs, Virgin ou encore Petroplus …

Facilitateur de deals, Nicolas Theys considère que le rôle de l’avocat dépasse le seul conseil juridique « Il est très important que l’avocat soit le gage d’un dialogue efficient, il doit tranquilliser les interlocuteurs et les rassurer sur l’atterrissage qui va être réalisé. La méthode d’un dialogue efficient consiste à comprendre les intérêts divergents, informer les parties prenantes des solutions et mettre tout le monde face à ses responsabilités. A force de discussion, on arrive à construire une solution au cas par cas ».

Dominique Sarran, ancien dirigeant de Bois et Chiffons qui a connu une importante restructuration nous confie que « Nicolas Theys a été un soutien très important dans le cadre de la restructuration de Bois & Chiffons. Il a participé à maintenir un climat de confiance pendant des échanges tendus ».

A notre question, quelle est la qualité requise pour être un bon repreneur ? Il nous répond qu’un bon repreneur « c’est d’abord le capitaine d’un navire qui doit savoir prendre des décisions importantes rapidement. Il doit aussi savoir bien s’entourer ! ».

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*