fonderie

Le secteur de la fonderie est réputé être en souffrance et pourtant, certains parviennent à traverser les difficultés et repartir sur la bonne voie. C’est le cas de la fonderie PTP Industry qui, placée en redressement judiciaire en 2014, qui renaît sous l’impulsion de son Président Pierre Becker, présent dans l’entreprise depuis 2007.

A l’époque où Pierre Becker arrive dans l’entreprise, elle connaît des difficultés qui ne s’arrangeront pas avec la crise économique de 2008. Le chiffre d’affaires chute de 40%, l’entreprise se maintien néanmoins jusqu’en 2012 et traverse une nouvelle crise qui entrainera le départ de deux associés sur les trois initialement engagés dans l’aventure. Pierre Becker est seul aux manettes à partir de 2013 et se lance dans le redressement de l’entreprise.

Pour y parvenir, il commence par préparer son plan et s’organiser en s’attachant immédiatement à conserver la confiance de ses clients, de ses fournisseurs et des pouvoirs publics, indispensable pour maintenir l’activité. Dans un second temps, il se concentre sur la réduction des délais de production des produits de grande qualité, avant de se lancer sur des marchés à forte valeur ajoutée. Il décidera ensuite de monter en gamme et de développer la partie commerciale.

Pour Pierre Becker, la relance de l’activité passe inévitablement par la modernisation de l’outil industriel. En 2014, il fait installer un électro-aimant qui pèse la matière première et la déplace dans l’usine, facilitant le travail des salariés et accélérant les process. En 2015 et 2016, il investit respectivement 500 000€ et 600 000€ dans la modernisation de son outil de production en renouvelant les machines usinage et en améliorant les systèmes de contrôle du process. Une stratégie qui paie puisque l’entreprise se porte de mieux en mieux.

Par Bastien de Breuvand

Pour découvrir le reportage photo consacré à l’usine PTP Industry par l’ Est Républicain : PTP Industry, la fonderie du futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.