Trois repreneurs potentiels déjà présents dans la presse magazine ont déposé une offre de reprise du magazine féminin Causette.

Fondé en 2009, Causette, « le magazine plus féminin du cerveau que du capiton » outre son ton décalé auprès de la gente féminine, a pour particularité de fonctionner avec très peu de recettes publicitaires pour conserver sa liberté journalistique et éditoriale.

Le magazine avait été placé en redressement judiciaire en 2015 et avait récolté 100 000€ grâce à un appel aux dons « Aidez-nous à sauver Causette » lancé directement sur son site internet.

Début décembre, le tribunal de Commerce de Paris a prononcé la liquidation judiciaire du magazine, publié par La société Les Edtions Gynéthic, avec poursuite d’activité jusqu’au 28 février 2018.

Les trois repreneurs en lice sont issus du secteur de la presse magazine, il s’agit de Jérôme Ruskin (Président de la revue Usbek & Rica) ; du groupe Hildegarde (Film Français et Première) ; et de Sophia Communication (Histoire et Collections).

 

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.