tgl group

Le constructeur et promoteur immobilier TGL Group, acteur majeur dans la construction de bâtiments, a annoncé avoir demandé le placement de deux de ses sociétés du pôle construction sous la protection du Tribunal de commerce de Lyon en raison de difficultés financières.

C’est par voie de communiqué de presse que TGL Group a officialisé une information qui semblait courir depuis quelques mois. Les deux structures concernées sont Floriot Construction, qui devrait bénéficier d’une mesure de redressement judiciaire et TBI Construction, qui devrait être placée en liquidation judiciaire.

Selon TGL Group, la remise sur pieds de TBI Construction, qu’elle avait reprise à la barre en 2017, a nécessité un besoin en fonds de roulement plus important que prévu, fragilisant ainsi la trésorerie. L’entreprise a notamment dû essuyer la perte de quatre chantiers représentant 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.

De son côté, Floriot Construction a souffert d’une activité réduite et enregistré des pertes sur certains de ses chantiers, auquel se sont ajoutés des retards de paiement pour près de 10 millions d’euros.

TGL Group précise que le pôle immobilier, qui représente 30 millions d’euros de chiffre d’affaires, n’est pas concerné par ces mesures.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.