Dentons restructuring

Mayday est parti à la rencontre de professionnels du retournement et a décidé de vous les présenter. Plus qu’un portrait, c’est aussi un lien privilégié que Mayday noue avec eux, afin qu’ils participent à promouvoir les bonnes pratiques du retournement d’entreprises. Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous présenter l’équipe restructuring du cabinet Dentons qui intègre Mayday Community.

Né de la combinaison entre les cabinets américain SNR Denton, canadien Fraser Milner Casgrain (FMC) et européen Salans en 2013, puis avec le cabinet chinois 大成 en 2015, le géant international Dentons compte le plus grand nombre d’avocats au monde, couvrant 40 champs d’expertise et 25 secteurs d’activité, répartis dans 184 bureaux présents dans plus de 75 pays. Le cabinet offre ainsi à ses clients un conseil à 360° et un maillage international permettant une appréhension des cultures locales précieuses à la conduite de deals crossborder.

 Une équipe à taille humaine, dans un géant mondial

L’équipe restructuring du cossu bureau de la place de la Madeleine à Paris est composée de trois avocats : Audrey Molina, avocate associée, Gwenaëlle de Girval et Benoît Delort. Si Benoît Delort les a rejoints courant 2020 en provenance de l’équipe restructuring d’Aramis, Audrey Molina, qui a fait ses armes chez Gabriel Sonier et Jean-Paul Poulain avant de rejoindre Nicolas Theys, et Gwenaëlle de Girval, qui a commencé chez SJ Berwin avant d’intégrer Dentons, travaillent ensemble depuis une petite dizaine d’années.

Audrey Molina avocat

Pour le trio, exercer au sein de Dentons leur donne l’avantage d’«évoluer au sein d’une structure qui leur offre toutes les ressources propres à un cabinet d’envergure internationale, tout en restant très proches de leurs clients » souligne Audrey Molina. Telle une poupée russe, c’est un petit cabinet dans une grande structure, qui cumule les avantages, sans subir les inconvénients !

Le restructuring côté débiteur

Bien qu’intervenant majoritairement côté débiteur sur des dossiers midcap, l’équipe conseille régulièrement des repreneurs, des actionnaires, notamment des fonds d’investissement et des fonds de dette « aussi bien en conseil, dans le cadre de procédures amiables ou collectives, qu’en contentieux ». Régulièrement mandatée sur des dossiers internationaux, l’équipe travaille en étroite collaboration avec les autres bureaux de la firme et « les autres practices du bureau parisien, notamment en matière social, corporate, immobilier ou de droit de la distribution » explique l’associée. Se comparant à des « cancérologues des entreprises » l’équipe traite « l’intégralité des symptômes même s’ils ne découlent qu’indirectement du cancer » nous confie-t-elle !

Rassurante et à l’écoute de ses clients

« Audrey Molina et son équipe ont été indispensables » se souvient Vincent Grimond, Président de la société de distribution de film Wild Bunch qui les a rencontrés dans le cadre de la restructuration amiable sous l’égide du CIRI de la société. « Notre dossier était compliqué et majeur pour le marché du cinéma » : dans un contexte de concours bancaires réduits et d’une signature qui n’était plus escomptée, il a fallu monter un financement à Los Angeles avec une banque israélienne, renégocier avec les banques historiques et permettre le réinvestissement de leur actionnaire pour plus de 66 millions d’euros. Résultat : « ils ont fait preuve de toutes les qualités qu’on attend des avocats. Ils ont su appréhender l’opération avec professionnalisme, sang-froid et préserver le moral des troupes ».        

Gwenaëlle de Girval

« Empathique et à l’écoute de ses clients » pour Carole Martinez, administrateur judiciaire chez 2M&associés, Audrey Molina est « sympathique et a de l’humour » pour Vincent Grimond, « ce qui est essentiel pour affronter ce genre de période difficile » ajoute-t-il. En restructuring « la psychologie compte beaucoup » nous confirme Ameziane Abdat, directeur associé chez EY et Audrey Molina « sait faire preuve d’humilité dans un milieu où il peut y avoir beaucoup de fort caractère ».

« Parfaitement à l’aise avec sa matière » pour Vincent Grimond, elle « connait parfaitement l’environnement des entreprises en difficulté, elle est hyper professionnelle » abonde Ameziane Abdat avec qui elle a travaillé côté repreneur dans le dossier Zodiac et côté débiteur dans le dossier Ares. « Elle sait écouter et comprendre les problématiques opérationnelles des entreprises » raconte Paul Henri Cecillon, président  fondateur de Phinancia dédiée au management de crise qui a travaillé avec l’équipe lorsqu’il était à la tête de Sinequanone, dans un dossier « complexe où Audrey Molina et Gwenaëlle de Girval sont intervenues à toutes les étapes de la restructuration de dette bancaire, de la restructuration opérationnelle, en passant par le plan de continuation et enfin le plan de cession ». Pour le manager de crise, « l’équipe est efficace, elle fait preuve d’une très grande mobilisation et de beaucoup de rigueur juridique ».

Benoît Delort

Emmenée depuis 2019 par Audrey Molina, l’équipe a su répondre présente. Conseil de l’un des principaux créanciers dans Toys’R’Us, un fiduciaire américain, conseil de Havas dans le cadre de la reprise de Thomas Cook, de Sinequanone dans le cadre de sa cession, de la banque italienne Credito Valtelinese en qualité de principal créancier de View Star Roquebrune, de Financière de l’Avenir et de quatre de ses filiales dans le cadre d’une procédure de conciliation et de réorganisation ou encore du matelassier Dunlopillo, l’équipe restructuring de Dentons a prouvé qu’elle était tout terrain, à la hauteur des enjeux de ses clients, digne de confiance, tout en restant humble, sympathique et rassurante !

Disponibilité, efficacité et rigueur, sont peut-être les caractéristiques d’une équipe qui a su gagner la confiance des dirigeants et des professionnels. Nouant une relation « gagnant-gagnant » pour les uns, de « confiance » pour les autres, avec Dentons « ça tape toujours juste » pour Paul-Henri Cécillon, en quelques mots : « ils sont tops » ! résume-t-il.

Par Pauline Vigneron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.