Courtepaille redressement
En proie à des difficultés financières en raison de la crise sanitaire et de son impossibilité d’obtenir un PGE, l’enseigne, qui avait été placée en redressement judiciaire le 29 juillet…
Cet article est réservé à nos abonnés Connectez-vousAbonnez-vous