Advancy

Mayday est parti à la rencontre de professionnels du retournement et a décidé de vous les présenter. Plus qu’un portrait, c’est aussi un lien privilégié que Mayday noue avec eux, afin qu’ils participent à promouvoir les bonnes pratiques du retournement d’entreprises. Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous présenter Advancy, cabinet de conseil en stratégie, qui intègre Mayday Community.

Fondé en 1999 par Eric de Bettignies, Advancy, cabinet de conseil en stratégie, conseille et accompagne les entreprises dans leur stratégie de développement, de croissance ou de réorganisation depuis bientôt 20 ans.

En Novembre 2017, Advancy s’est installé au cœur de Paris, dans des bureaux de 2000m2 confortablement nichés entre la place Victor Hugo et l’Arc de Triomphe et peut à juste titre s’enorgueillir de compter aujourd’hui plus de 200 clients et 2000 missions à son actif, un palmarès à faire rougir plus d’un.

« Si Advancy a su s’imposer sur d’importants dossiers, c’est parce que les équipes ont compris cela, elles savent s’adapter rapidement aux différents environnements et avoir une approche opérationnelle » Arnaud Joubert, Associé Gérant, Rotschild

Pour bien comprendre ce qu’est Advancy, il semble incontournable de parler tout d’abord de son fondateur, Eric de Bettignies, en charge de l’Entertainment et spécialiste reconnu du Retail. Ce qui frappe en premier lieu chez cet ingénieur de formation, diplômé des Mines de Paris, c’est la délicatesse et l’extrême affabilité de ses propos. Une intelligence relationnelle qu’il a su insuffler à son entreprise, pour en faire une des marques de fabrique d’Advancy.

Advancy

François Kopf, Avocat Associé chez Darrois Villey Maillot Brochier, souligne en effet qu’outre leur grande expertise, la qualité des actions des consultants d’Advancy nait de leur habileté à nouer une relation de confiance avec le dirigeant de l’entreprise concernée : « Les consultants d’Advancy ont cette capacité à s’adapter, sans chercher à se mettre à la place du dirigeant. Ils savent ainsi prévenir et gérer des situations difficiles, agissant avec courage et lucidité, dans un contexte où chaque erreur peut coûter cher. Advancy intervient comme un sparring-partner » !

« Ce sont des experts extrêmement pointus, particulièrement familiers des environnements de la transformation, et spécialistes du retail. » Hélène Bourbouloux, Administrateur Judiciaire

« En retournement, on manque de temps, parfois on ne sait pas comment payer les salaires à la fin du mois. Il faut donc être capable d’aller vite et d’être opérationnel. Si Advancy a su s’imposer sur d’importants dossiers, c’est parce que les équipes ont compris cela, elles savent s’adapter rapidement aux différents environnements et avoir une approche opérationnelle, ce qui en l’espèce est clé » nous confirme Arnaud Joubert, Associé Gérant chez Rotschild.

« C’est en négligeant cette composante que certaines stratégies de sauvetage d’entreprise pêchent » témoigne Thierry Grimaux, Associé chez Valtus ayant rencontré Advancy dans plusieurs dossiers de retail en difficulté. « Visant le moyen ou le long terme, elles mettent en place des concepts trop théoriques, qui ne sont bien souvent pas une réalité pour l’entreprise concernée. Ce qui constitue l’atout différenciant d’Advancy, c’est sa capacité à analyser les situations avec un œil de stratège opérationnel, savant mélange de pragmatisme et d’efficacité, lui permettant d’une part de partir de l’existant, et d’autre part de proposer des recommandations de repositionnement concrètes et déclinables à court terme. Ils fournissent une road map, presque un mode d’emploi ! »

« Ce sont des experts extrêmement pointus » salue Hélène Bourbouloux, Administrateur Judiciaire chez FHB « particulièrement familiers des environnements de la transformation, et spécialistes du retail. »

Conseil en stratégie

L’ADN d’Advancy est en effet de se fonder sur le fameux triptyque « Facts/Finding/So what », afin de délivrer un pronostic soutenu par une analyse quantitative basée sur des faits, qui ne fait pas table rase du passé mais accompagne le changement. « Les bonnes stratégies doivent avant tout être applicables et appliquées ». Un maître mot pour Advancy, qui claque comme un slogan mais ne doit en aucun cas être un frein à l’innovation.

Acteur reconnu du retournement, Advancy s’est fait une place sur d’importants dossiers de place et s’appuie sur trois secteurs clés : le Retail donc, mais également l’Industrie et l’Entertainment.

Aux côtés d’Eric de Bettignies, l’expertise du cabinet est soutenue par celle de ses associés, notamment Sébastien David pour l’Industrie et dirigeant lui-même la Chimie, secondé par Rémi Cornubert et Patrick Pudduy, le premier étant spécialisé dans les mobilités du futur, et le second dans les industries de process. Pour le Retail, le cabinet s’appuie sur Laurence-Anne Parent et sa connaissance des secteurs de l’alimentaire, du luxe et des biens de grande consommation.

« Être arrivés où ils en sont, dans la catégorie où ils jouent, c’est une success story hallucinante ! » François Kopf, Avocat Associé Darrois Villey Maillot Brochier 

Le tchèque Stepan Wildt est l’un des visages du développement à l’international d’Advancy : il est en charge du volet Private Equity depuis le bureau de Londres qu’il dirige, sur l’ensemble des secteurs clés du cabinet.

Depuis sa fondation, Advancy a connu une croissance exponentielle, jouissant aujourd’hui de 9 bureaux dont 3 en Europe, les autres étant situés à Sao Paulo, Boston, Shanghaï, New Dehli, Sydney et Johannesbourg. C’est en faisant le pari d’une aventure entrepreneuriale et internationale qu’Advancy tire cette capacité à développer pour ses clients des avantages concurrentiels qui soient à la fois personnalisés, durables et créateurs de valeur.

Une réussite pour laquelle François Kopf ne cache pas son admiration : « Être arrivés où ils en sont, dans la catégorie où ils jouent, c’est une success story hallucinante ! ».

Une success story qui n’est pas encore à son terme, si l’on en croit les propres mots d’Eric de Bettignies : « Nous en sommes au stade … de préparer le prochain stade », avant d’ajouter dans un sourire malicieux, « le stade où nous ouvrons notre second bureau aux Etats-Unis et où nous prendrons 4000m2 à Paris ! ».

Par Matthieu de Lapasse


Rendez-vous sur Mayday Community pour découvrir la présentation intégrale de l’équipe !

***

Crédit photo : Sight by Sight pour l’agence Epouse-moi cocotte

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.