Maranatha

C’est par un communiqué de presse du 19 février 2019 que l’Autorité de la concurrence officialise son autorisation du rachat de certains actifs du groupe Maranatha par la société Colony Capital, spécialiste de l’investissement immobilier.

Colony Capital avait notifié son opération de rachat de certains actifs du groupe Maranatha à l’Autorité de la concurrence le 22 janvier 2019. Pour mémoire, Maranatha, placé en redressement judiciaire en septembre 2017, exploitait une cinquantaine d’hôtels 3 et 4 étoiles en France.

Nous nous étions à l’époque faits l’écho de l’offre de la société Colony Capital Acquisition LLC, qui portait sur une trentaine d’hôtels et deux restaurants et avait été retenue par le tribunal de commerce de Marseille le 17 octobre 2018.

Comme le rappelle l’Autorité de la concurrence dans son communiqué, « Colony Capital est une société de gestion américaine cotée à la bourse de New-York, active au niveau mondial dans différents secteurs d’investissements immobiliers tels des bureaux, des établissements de santé et des chaînes hôtelières. »

De son côté, le groupe Maranatha exploitait une cinquantaine d’hôtels en France, « sans toutefois être propriétaire de la totalité des établissements », puisque « certains de ces hôtels sont en effet contrôlés par de nombreux investisseurs privés, qui devront donc donner leur avis sur les plans de continuation devant être déposés en exécution du jugement du 17 octobre 2018. »

Aussi, l’Autorité administrative indépendante a pu considérer que « Les parts de marché des entreprises sur les marchés concernés étant limitées » il y a lieu d’écarter « tout problème de concurrence et autoriser l’opération envisagée sans condition ».

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.