Ymagis

Après avoir publié un chiffre d’affaires en baisse sur l’année 2018, Ymagis, spécialiste européen des technologies numériques pour l’industrie du cinéma fondé en 2007, aujourd’hui présent dans 26 pays, est toujours suspendu de cotation dans l’attente d’un accord sur son financement.

Selon un communiqué du groupe, l’activité du groupe Ymagis est pénalisée par ses activités françaises en post-production et restauration (pôle « Eclair ») et par la baisse anticipée de son pôle VPF (Virtual Print Fee), en dépit d’une forte croissance de son activité de services aux exploitants cinématographiques (CinemaNext) au 4ème trimestre. Le groupe réalise donc un chiffre d’affaires de 167,1 M€ sur l’année 2018, représentant une baisse de 7%.

Bien qu’impacté par les difficultés de sa filiale Eclair Cinema, désormais restructurée au plan social (suppression de 38 postes), Ymagis a poursuivi ses investissements dans ses nouvelles activités (EclairGame et Réalité Virtuelle) qui réalisent près de 600 K€ de chiffre d’affaires sur l’exercice 2018.

Pour 2019, le groupe va concentrer ses efforts sur la digitalisation de ses services, le développement de l’activité CinemaNext, avec plusieurs nouveaux projets, et le développement des nouvelles activités de Réalité Virtuelle.

En conséquence de ses résultats financiers, le groupe a demandé la suspension, à compter du 13 février 2019, des échanges sur l’action Ymagis, dans l’attente d’un communiqué relatif à son financement, qui devrait intervenir dans les prochains jours.

Le Code monétaire et financier autorise l’émetteur d’un instrument financier à demander la suspension de la cote, c’est-à-dire un retrait des titres du marché financier, lorsqu’il n’est plus en mesure d’offrir au marché une information dans des conditions satisfaisantes. Il est en principe recommandé que la suspension soit demandée dès que les difficultés sont avérées.

Entreprise à suivre donc, le prochain communiqué est prévu le 29 mars 2019.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.