Bird & Bird restructuring

Le mercato des avocats du restructuring continue de battre son plein pour cette rentrée. C’est au tour de Romain de Ménonville, Counsel chez Hogan Lovells de rejoindre le cabinet international Bird & Bird qui annonce sa nomination en tant qu’associé. La firme britannique muscle ainsi son département Restructuring & Insolvency  à Paris, animé par Nicolas Morelli, et affiche ses ambitions.

Romain de Ménonville fait partie de la nouvelle génération des avocats spécialisés en restructuring. Membre de l’Association pour le Retournement des Entreprises (ARE), diplômé de l’Ecole Normale Supérieure en Economie Gestion, du DJCE de Rennes et d’un LLM de l’University of Exeter, il a commencé chez Linklaters qu’il a intégré en mars 2008. Il fait ensuite un passage aux affaires spéciales de Natixis à Paris et New York puis reprend finalement la robe et rejoint alors Hogan Lovells en tant que Counsel aux côtés de Cécile Dupoux. C’est maintenant sur la firme britannique qu’il a jeté son dévolu, accompagné dans son mouvement de Pierre-Jean Chenard, lui-même diplômé du DJCE de Lyon et avec qui il exerçait chez Hogan Lovells depuis janvier 2017.

Romain de Ménonville

Réputé auprès des établissements financiers intervenants sur la place de Paris, ainsi que des fonds d’investissements et repreneurs d’entreprises en difficulté, Romain de Ménonville vient renforcer l’expertise de l’équipe en matière de représentation des acteurs institutionnels. Composée aujourd’hui de 2 associés, 2 counsels et 4 collaborateurs « l’équipe affiche ainsi ses ambitions de construire une pratique leader » nous confie Romain de Ménonville qui se réjouit de rejoindre Nicolas Morelli avec qui il « partage la même vision du métier ». Nicolas Morelli, responsable du département Restructuring & Insolvency en France et co-heads du groupe Restructuring & Insolvency à l’international, confirme que « cela fait des années que je suis le parcours Romain et constate que nous partageons la même exigence et la même façon de concevoir notre métier. Je suis ravi qu’il ait accepté de nous rejoindre. Cette arrivée nous permet d’offrir au marché, et particulièrement à la clientèle institutionnelle que nous représentons, une expertise de tout premier plan en restructuring, tant sur les aspects transactionnels que contentieux. »

« Nicolas Morelli et moi sommes convaincus de la nécessité d’offrir à nos clients une équipe restructuring atteignant une taille critique lui permettant de traiter tout type de dossier et regroupant l’ensemble des compétences requises (procédures amiables et collectives, contentieux, expertise en matière de fiducie, financement) » souligne Romain de Ménonville, avant de poursuivre « Les restructurations se complexifient et s’internationalisent, ce qui pose ainsi de nouveaux challenges aux acteurs du restructuring, notamment aux institutions financières et plus généralement aux créanciers que nous représentons ».

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.