grange

Nous évoquions la semaine dernière les difficultés que traversait le fabricant de meubles Grange, dont la direction avait annoncé son intention de se déclarer en état de cessation des paiements. Mardi 18 septembre, le Tribunal de commerce de Lyon a prononcé le redressement judiciaire de l’entreprise.

Le dépôt des candidatures pour la reprise de l’entreprise est ouvert, les éventuels candidats repreneurs pouvant se manifester jusqu’à fin octobre pour relancer cette ébénisterie familiale, labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » et véritable référence dans la fabrication de mobilier artisanale et de prestige.

L’entreprise maîtrise l’ensemble de la chaîne de production, de la conception des meubles jusqu’à leur commercialisation en passant par le prototypage et la fabrication.

Le tribunal a accordé un sursis à l’entreprise Grange et fixé une nouvelle audience qui devrait se tenir le 14 novembre.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*