Placé en redressement judiciaire le 28 novembre 2016 par le Tribunal de commerce de Marseille, le journal avait obtenu le 22 novembre 2017 une prolongation de sa période d’observation de six mois, jusqu’au 28 mai 2018. La direction disposait d’un délai courant jusqu’au 28 février 2018 pour proposer un plan de continuation définitif, délai ensuite reporté au 7 mars 2018.

A l’issue de l’audience du 7 mars, deux actionnaires vont réinvestir la somme de 1 million d’euros dans le quotidien La Marseillaise : Media Publicité qui apporte 700 000 euros et Quartus, promoteur immobilier, qui apporte 300 000 euros. A ceci s’ajoutent 60 000 euros de l’association les Amis de la Marseillaise.

De quoi redonner du souffle au quotidien, sans toutefois mettre de côté le plan de sauvegarde de l’emploi qui prévoit le départ d’une quarantaine de salariés sur les 85 que compte le journal.

Par Bastien de Breuvand

Sur le même sujet : 

#Actu : Un projet de SCIC pour Le journal la Marseillaise ?

#Actu : Le journal la Marseillaise en recherche de soutiens d’ici le 7 mars

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.