Groupe Cahors

Le Groupe Cahors, groupe international expert dans le développement des réseaux de distribution des énergies et de télécommunication, fondé en 1910 et réalisant un chiffre d’affaires de 224 M€ en 2017 avec 1750 employés, a conclu un rapprochement avec la holding d’investissement Epsys Holding qui devient le nouvel actionnaire de référence du groupe.

A travers cette opération, Epsys Holding a apporté sa filiale opérationnelle « Epsys » à la société Groupe Cahors, en contrepartie de quoi elle est devenue l’actionnaire majoritaire de la holding de tête. Par cette opération, le groupe Cahors devient un acteur français de tout premier plan dans le secteur de la moyenne tension et renforce encore sa place dans la basse tension. L’Autorité de la concurrence a donné son feu vert à l’opération.

Ce rapprochement a également donné lieu à une importante restructuration de la dette du Groupe Cahors à travers des efforts significatifs consentis par les créanciers et par les actionnaires du groupe, dans le cadre d’un accord homologué par le Tribunal de commerce de Marseille à l’issue d’une procédure de conciliation.

Franck Michel et Nicolas Gricourt (AJ Associés) sont intervenus en tant que co-conciliateurs, avec Maxime Lebreton et Simon Bres.

Linklaters est intervenu en tant que conseil du Groupe Cahors S.A. avec une équipe composée d’Aymar de Mauléon, associé et Etienne Lupuyo sur les aspects restructuring, Thomas Elkins, associé, en droit de la concurrence, aux côtés du cabinet BBLM avec Bernard Bouquet, associé, et Thomas Gagossian également en restructuring.

Viguié Schmidt & Associés est intervenu en tant que conseil d’Epsys Holding, nouvel actionnaire de référence de Groupe Cahors, avec une équipe composée de Fabrice Veverka et Martin Donato, associés, Charles Fillon, counsel, d’Alice Lesage sur les aspects restructuring et m&a/corporate, Christel Alberti, associée, assistée de Maxence Dubois et Mélanie Teixeira, sur les aspects fiscaux, Virginie Viallard, associée, de Bertrand Homassel, sur les aspects de droit de la concurrence.

Sekri Valentin Zerrouk est également intervenu en tant que conseil d’Epsys Holding sur les aspects de financement avec Emmanuelle Vicidomini et Anne-Lise Derouet.

Flichy Grangé est intervenu sur les aspects de droit social, avec Charlotte Michaud et Eugénie Choay.

Les cabinets Cuatrecasas et Bennani & Associés sont intervenus pour les aspects de droit espagnol et de droit marocain.

Les actionnaires de Groupe Cahors S.A. étaient pour leur part conseillés par le cabinet d’avocats August Debouzy, avec une équipe composée de Laurent Cotret, associé et Armelle Loste en restructuring, Julien Aucomte, associé, Virginie Desbois, counsel et Leslie Ginape en m&a/corporate et Xavier Rohmer, associé et Pauline Radovitch en fiscalité.

De Pardieu Brocas Maffei est intervenu en tant que conseil des banques créancières du Groupe Cahors, avec une équipe composée de Philippe Dubois et Ségolène Coiffet, associés. Thibaut Lecrenais et Emmanuel Barrès, du cabinet Elfassy Barrès, représentaient les créanciers obligataires.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.