engrais

En redressement judiciaire depuis le 17 avril 2018, l’avenir de l’entreprise Seco Fertilisants était suspendu à l’offre de reprise émise par le management de l’entreprise qui était à la recherche d’un financement de 800 000 euros pour permettre la bonne réalisation du projet. Le Tribunal de commerce a rejeté l’offre ce mardi 17 juillet.

Seco Fertilisants a donc été placée en liquidation judiciaire avec poursuite d’activité jusqu’à la fin du mois d’août.

L’offre des cadres de l’entreprise prévoyait de reprendre 66 salariés sur les 88 que compte l’entreprise pour permettre à Seco Fertilisants d’absorber ses coûts fixes.

L’entreprise était détenue à parts égales par le leader mondial de la fabrication d’acide phosphorique Prayon, et le leader mondial de la production d’engrais azotés Yara. En 2017, elle avait réalisé un chiffre d’affaires de 57 millions d’euros pour un résultat négatif de 1,5 millions d’euros.

Les 88 salariés de l’entreprise seront donc licenciés pour motif économique.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.