Magazine

Nous en avions parlé, le magazine ebdo traversait une période difficile. Finalement, les dirigeants se seraient déclarés être en état de cessation des paiements selon Libération, quelques semaines seulement après le lancement en grande pompe du nouveau magazine. 

La direction évoque un rendez-vous manqué avec leurs lecteurs. En effet, le modèle économique du média reposait uniquement sur les abonnements des lecteurs. Il est par ailleurs évoqué le cafouillage dans les « révélations » des présumées agressions qui auraient été commises, selon EBDO, par Nicolas Hulot. Des « révélations » qui auraient fait fuir des actionnaires importants, alors que le magazine était en cours de levée de fonds pour un montant de 2 millions d’euros.

Dans son sillage, le magazine emporte la maison d’édition Rollin qui compte également les titres XXI et 6 mois qui seraient rentables. Dans ce contexte, nul doute que l’ex ministre Thierry Mandon, directeur général de Rollin, saura trouver un repreneur pour faire vivre ces titres et pourquoi pas ressusciter le magazine mort-né.

Par Cyprien de Girval

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.