En perte de vitesse, la Société Nouvelle Aeracen (SNA) a cherché à se diversifier, afin de compenser la décroissance de son activité dans le CD/DVD, dans le photovoltaïque. L’entreprise de 70…
Cet article est réservé à nos abonnés Connectez-vousAbonnez-vous