Voyage Plaisirs

Par jugement du Tribunal de commerce de Nanterre du 11 février 2020, le tour opérateur Voyage Plaisirs exploitant la marque « Plus Belle L’Europe », a été placé en redressement judiciaire.

Créé en 2011 à Levallois, la société Voyage Plaisirs a une activité de vente de voyages clé en main ou sur mesure, destiné initialement à un public BtoC avant de s’ouvrier à compter de 2014 au marché BtoB.

Le voyagiste spécialisé dans les destinations européennes emploie dix sept salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2018 qui a augmenté jusqu’à 11, 2 millions d’euros en 2019.

Voyage Plaisirs a dû faire face à d’importantes difficultés financières au cours des derniers mois causées notamment par l’absence de retour sur les investissements en communication réalisés et les difficultés structurelles du secteur du voyage.

C’est ainsi que par jugement du 11 février dernier, le Tribunal de commerce de Nanterre a ouvert une procédure de redressement judiciaire au profit de la société Voyage Plaisirs et a désigné l’étude BCM (Charles-Henri Carboni) en qualité d’administrateur judiciaire et l’étude De Keating (Christian Hart de Keating) en qualité de mandataire judiciaire.

Le Tribunal a fixé la date limite de dépôt des offres au 18 mars 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.