Naf Naf
Un mois seulement après l’ouverture d’un redressement judiciaire, le Tribunal de commerce de Bobigny arrête le plan de cession de la célèbre marque de prêt-à-porter Naf Naf, au profit du…
Cet article est réservé à nos abonnés Connectez-vousAbonnez-vous