Steva Limousin

L’entreprise Steva Limousin, spécialisée dans l’emboutissage et située à Bessines-sur-Gartempe (87) devrait être placée en redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Lyon (dont dépend le siège de l’entreprise) tandis que la holding Steva devrait bénéficier d’une procédure de sauvegarde.

Autrefois détenu par le groupe Altia (qui détenait également GM & S), le site de Bessines avait été repris en 2014 par la société Steva qui comptait 450 salariés et six sites de production en France. Rebaptisé Steva Limousin, le site rassemble 115 salariés et traverse des difficultés financières qui seraient dues à une diminution de l’activité, au point de ne plus parvenir à payer les salaires du mois de mars dans leur totalité.

Pourtant, l’entreprise semblait être dans une phase positive : labellisée « Usine du futur » par la Région Nouvelle Aquitaine, elle s’était vue octroyer un prêt de 900 000€ pour le développement d’un projet de container connecté. Soucieuse de se diversifier pour ne pas dépendre uniquement du secteur automobile, elle avait investi dans une nouvelle presse pour s’ouvrir au marché de l’aéronautique. En 2016, elle réalisait un bénéfice de 2 millions d’euros et était à jour de ses cotisations sociales.

De fait, la Région s’interroge et espère obtenir des réponses pour comprendre comment cette entreprise a pu en arriver là. De leur côté, les salariés ont souhaité manifester leur mécontentement en bloquant l’A20 et la RN145 ce mercredi en Haute Vienne.

Par Bastien de Breuvand

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.