Liquidation judiciaire

Le Tribunal de commerce de Nevers a finalement ouvert une procédure de liquidation judiciaire, avec poursuite d’activité de 3 mois. Un administrateur judiciaire sera en charge de trouver un repreneur.

En effet, dans l’impossibilité d’honorer les échéances de son plan de continuation, la société nivernaise accumulait également une dette URSSAF de 1,5 million d’euros. Le tribunal de commerce n’a donc pas eu d’autre choix que de prononcer l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire. Celle-ci est néanmoins assortie d’une poursuite d’activité de trois mois, afin de tenter de trouver un repreneur.

Par Cyprien de Girval

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.