quadrature restauration

Le Tribunal de commerce de Meaux vient d’adopter le plan de continuation de Quadrature Restauration, société spécialisée dans la restauration collective, permettant ainsi la préservation de 90 emplois via le refinancement par l’actionnaire de référence du plan d’apurement du passif (6 millions d’euros de passif traités).

Quadrature Restauration, qui malgré un contexte de désorganisation et d’inadaptation de son outil de production (défaut d’ERP principalement), avait gagné 5.5 millions d’euros de chiffre d’affaires en moins de 3 ans correspondant à la livraison de plus de 12.000 repas jour a connu une chute de sa marge brute à 38 % à la clôture de l’exercice 2017 (contre un objectif de plus de 50 % conformément aux moyennes du secteur). Dans ce contexte, elle avait bénéficié d’une procédure de redressement judiciaire pour gérer cette crise de croissance et rebondir.

Le plan de retournement adopté permet d’envisager un avenir plus serein. Ce dernier repose sur plusieurs piliers : l’installation et de la maîtrise de l’ERP attendu, la réorganisation du management et des équipes de la cuisine centrale, ainsi que le recentrage de l’activité sur son cœur de métier de la société : la restauration scolaire (abandon des marchés des crèches et livraisons à domicile). Cette importante restructuration permet une restauration de la marge brute à un niveau conforme à celui du secteur (52 % en moyenne sur la période d’observation soit un gain de 13 points par rapport à l’année précédente !)

Au niveau financier, le plan permet un écrasement important du passif fournisseurs (environ 1M € d’abandons), ainsi qu’un refinancement de l’activité par le fonds d’investissement CITA INVESTISSEMENT.

Quadrature Restauration était conseillé par Charline Huber-Brosse, Avocat et le Cabinet Exelmans (Eric Guedj et Grégoire Thiebaut) sur les aspects financiers. L’étude Contant-Cardon (Benjamin Cardon, Administrateur Judiciaire, et Adrien Dusseau, Collaborateur) est intervenue en qualité d’administrateur Judiciaire.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.