Arjobex

Le fonds d’investissement français Prudentia Capital a acquis fin juillet dernier la société Arjobex, filiale d’Arjowiggins Group. Producteur de papier synthétique spécialisé dans la production de films plastiques pour le marché des étiquettes (alimentaires, industrielles, sécurisées…), Arjobex est le numéro trois mondial et le numéro un européen du papier synthétique avec la marque Polyart qui a soufflé sa 50ème bougie en 2018.

Fondée il y a 2 ans, Prudentia Capital est une société de gestion française indépendante basée à Paris. Après de longues discussions, l’acquisition d’Arjobex, qui réalise un chiffre d’affaires de 35 M€ et emploie 160 personnes, lui permet de boucler sa deuxième opération.

La PME implantée en France (Rives), au Royaume-Uni (Clacton-On-Sea) et aux Etats-Unis (Charlotte), évolue sur un marché en croissance et souhaite avec son nouvel actionnaire élargir sa gamme de produits innovants, notamment le domaine de la sécurité et ainsi étendre ses actions commerciales.

Prudentia Capital était conseillé par McDermott Will & Emery avec une équipe composée, à Paris, de Timothée Gagnepain, associé et Théophile Jomier sur les aspects restructuring ainsi que de Bertrand Delafaye, associé sur les aspects corporate ; à Londres, d’Eleanor West, associée sur les aspects corporate ainsi que d’Emma Jolley et Philip Corser sur les aspects restructuring ; et à Washington, de Thomas Conaghan, associé et Christine Kretkowski sur les aspects corporate.

Les liquidateurs étaient la SCP BTSG (Marc Sénéchal) et la SELARL C Basse (Christophe Basse). Ils étaient assistés par Darrois Villey Maillot Brochier (François Kopf, associé et Colin Marvaud).

Les administrators étaient Glyn Mummery et Geoffrey Rowley de FRP Advisory. Ils étaient assistés par Weil Gotshal Manges.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.