Ascoval

Le Tribunal de Grande Instance de Strasbourg a rendu son jugement ce mercredi 24 juillet 2019 suite à l’audience de vendredi 19 juillet et a accepté la demande introduite par Olympus Steel Limited et British Steel Saint Saulve (B3S) de modification du plan de cession arrêté le 2 mai 2019 dans le cadre de la procédure de redressement judicaire d’Ascoval.

Pour rappel, c’est à la suite d’un feuilleton à rebondissements qu’Ascoval, qui a été créée en 1975 par Vallourec, a finalement été repris par Olympus Steel Limited, après les déconvenues d’Altifort. Mais alors que le plus dur semblait derrière eux, British Steel, la société sœur d’Ascoval, faisait l’objet d’une procédure collective en Grande Bretagne. Face à ces difficultés, Olympus Steel a dû présenter un plan de cession modifié, afin de montrer au TGI de Strasbourg la solidité financière de son projet de reprise, malgré la procédure collective affectant British Steel en Grande Bretagne.

Un financement de 90 millions d’euros

Pour rappel, Olympus Steel, actionnaire de B3S, et des banques privées apportent 47,5 m€ auxquels viennent se rajouter 47 m€ en financement public sous forme de prêt abondé à hauteur de 25 M€ par l’Etat, de 12 M€ par la Région Haut de France et de 10 M€ par la Métropole Valenciennes.

Sur ce montant total de 94.5 M€, 20 M€ ont déjà été versés à B3S par Olympus Steel et par l’Etat lors du démarrage de la société le 15 mai 2019.

Une prochaine tranche de 17,5 m€ doit être versée par Olympus Steel, la Région Hauts de France et Valenciennes Métropole en août 2019.

Bâtir une solidité commerciale

Si cette nouvelle étape est importante pour l’avenir du site, l’enjeu d’Ascoval est maintenant de bâtir une solidité commerciale, afin d’assurer son développement.

Dans ce contexte, le Business Plan de B3S prévoit un investissement important afin d’élargir la gamme produit (billettes carrées et blooms) et les discussions avec les fournisseurs d’équipement seraient en train de se finaliser selon la société. Aussi, l’investissement prévu devrait être opérationnel en août 2020.

Enfin B3S négocie également des partenariats stratégiques avec d’autres grands comptes et devrait communiquer sur ces développements en octobre 2019.

A suivre donc …

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.