Armor Meca

Le groupe industriel japonais Sanken Sangyo et le groupe industriel français S.E.R.E.S (Société d’étude et de réalisation d’électronique et de service) ont acquis fin octobre 2019 la société Atherm dans le cadre d’un accord de conciliation homologué. Cette opération représente le premier investissement capitalistique du groupe Sanken Sangyo en Europe.

Société fondée en 1988, Atherm est un acteur important disposant d’une forte expertise dans les systèmes de refroidissement industriel et thermoplongeurs et systèmes chauffant pour les métaux non ferreux. Fort de 60 employés et d’un laboratoire à Grenoble, la firme réalise environ 8 M€ de chiffre d’affaires annuel dont 70 % à l’export.

Le groupe Sanken Sangyo, créé en 1949, est spécialisé dans la conception, la production et l’entretien de fours industriels pour l’aluminium à destination des industries sidérurgique, spatiale et automobile. Préalablement à cette acquisition, il était déjà l’un des principaux clients de la société Atherm dans le domaine des thermoplongeurs. Le groupe industriel français S.E.R.E.S. exerce pour sa part depuis de nombreuses années notamment dans les secteurs de l’électronique de puissance, les semi-conducteurs, le refroidissement des composants électroniques et les caloducs pour tout type d’industries technologiques.

Forts de leur alliance, Sanken Sangyo et S.E.R.E.S. entendent consolider leurs expertises respectives et générer des synergies durables dans le secteur des solutions de refroidissement de pièces électroniques et les thermoplongeurs industriels.

Atherm était conseillé par Grant Thornton (Nicolas Verrier) sur les aspects financiers et Leclère et Louvier Avocats (Josquin Louvier) sur les aspects juridiques.

Sanken Sangyo était conseillé par une équipe transversale d’Altana composée de Mana Rassouli et de Margaux Chaumien pour les aspects restructuring et de Jean-Nicolas Soret et Vincent Guilaine, de Tami Chida (Japan Desk) pour les aspects corporate/M&A.

S.E.R.E.S. était conseillé par CMS Francis Lefebvre Avocats, avec Alexandre Bastos et Guillaume Bouté pour les aspects restructuring, ainsi que Jean-Robert Bousquet, Romain Boyet et Noëlle Boualem pour les aspects corporates/M&A.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.