bernard tapie

En avril dernier, le parquet de Paris avait formulé une requête réclamant la liquidation judiciaire des holdings du Groupe Bernard Tapie (GBT), propriétaire du groupe média La Provence et de la Financière Immobilière Bernard Tapie. Le Tribunal de commerce a rejeté cette demande jeudi 5 juillet.

Par cette requête, le parquet souhaitait garantir le remboursement des 404 millions d’euros que Bernard Tapie a été condamné à rembourser dans le cadre de son litige avec le Crédit lyonnais. Le tribunal a estimé qu’aucun état de cessation des paiements n’était démontré et qu’il n’y avait pas lieu de procéder à la liquidation de ces entreprises.

Selon L’Express, Bernard Tapie s’est réjoui de cette nouvelle, d’abord parce qu’il est heureux d’avoir rencontré des magistrats qui s’attachent à respecter le droit. Ensuite parce que les garanties qu’il a mises en place pour rembourser ses sommes sont incontestables et permettront d’aller au bout de ce remboursement, et enfin parce que La Provence va pouvoir continuer à vivre sereinement.

Par Bastien de Breuvand

Total
1
Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.