smart home

En liquidation judiciaire depuis le 23 mai 2018, la startup française Myxyty, spécialisée dans le smart home et les objets connectés, n’est pas parvenue à trouver de nouveaux capitaux et se retrouve contrainte de cesser son activité.

Sur le site internet de la startup, un popup annonce aux clients la fin de l’aventure après 10 années passées à rendre la maison plus intelligente. En effet, Myxyty proposait des objets connectés pour l’habitat avec comme objectif de simplifier la vie des utilisateurs grâce à des solutions couplées à l’intelligence artificielle et permettant une réelle convergence entre le multimedia, le lighting et la domotique.

Lors du CES 2017, elle avait dévoilé son enceinte MyxyPod capable de piloter de nombreux usages comme la musique, la lumière, la sécurité ou encore l’efficacité énergétique et la santé connectée, le tout via une interface unique.

Surnommée le Google Home français et fondée par Olivier Courtade, Myxyty n’a semble-t-il pas réussie à éponger ses dettes et à finaliser sa dernière levée de fonds via la plateforme Pré-Ipo, qui accompagne les entreprises avant leur entrée en bourse.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.