Europlasma

Après le Tribunal de commerce de Mont-de-Marsan le 4 décembre, les actionnaires d’Europlasma ont approuvé le schéma de désendettement à l’occasion de l’assemblée générale extraordinaire le 28 décembre 2020

La société Europlasma, cotée sur le marché Euronext Growth, est société mère d’un groupe français expert dans la dépollution. Depuis plus de 20 ans, son savoir-faire s’appuie sur sa technologie propriétaire, la torche à plasma, permettant d’assurer à très hautes températures le traitement de déchets dangereux.

Le 13 novembre 2020 Le groupe Europlasma a conclu un accord avec le principal créancier de CHO Morcenx, filiale à 100% de CHO Power, elle-même détenue à 80% par Europlasma, afin de permettre un désendettement du Groupe à hauteur de 21 millions d’euros d’une part, et le rachat de la part minoritaire de CHO Power d’autre part.

Ce schéma de restructuration a été élaboré avec l’appui financier du fonds d’investissements Global Tech Opportunities, affilié à Alpha Blue Ocean, partenaire financier historique. Il prévoit d’une part, le rachat par Global Tech de la dette contractée par CHO Morcenx d’un montant de 21 millions d’euros et de sa participation au capital de CHO Power et, d’autre part, le rachat par Europlasma de la participation au capital de CHO Power ainsi que le règlement par Europlasma, pour le compte de sa filiale CHO Morcenx, de la dette après abandon partiel de créance de Global Tech.

Le 4 décembre 2020, le Tribunal de Commerce de Mont-de-Marsan a validé ce schéma de désendettement et le 28 décembre 2020, l’assemblée générale des actionnaires d’Europlasma a autorisé l’augmentation de capital nécessaire au financement du règlement de la dette et de la poursuite des investissements.

Aux termes de ces opérations, Europlasma est devenu actionnaire à 100% de CHO Power et l’endettement de l’ensemble du Groupe se trouve réduit de 21 millions d’euros, soit une baisse de 95% de l’endettement net total hors intra-groupe au 30 juin 2020.

Le cabinet Charles Russell Speechlys Paris (Dimitri-André Sonier) pour la partie restructuring et le cabinet Allen & Overy Paris (Olivier Thebault) pour la partie corporate ont accompagné Europlasma (Jérôme Garnache et Julien Morelle) dans le cadre de cette restructuration. Edward Keller est intervenu pour Global Tech Opportunities.

Par Agathe Caquineau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.