Bourbon

Le spécialiste des services maritimes pour les compagnies pétrolières, qui avait annoncé fin 2018 être entré en négociation avec ses partenaires financiers et rechercher de nouveaux partenaires financiers afin de mettre en œuvre son plan stratégique, publie ses comptes ce jour.

Bourbon offshore est aujourd’hui un service provider leader des services maritimes à l’offshore pétrolier. Opérant dans 45 pays, il dispose d’une flotte moderne et standardisée de plus de 508 navires et 29 filiales opérationnelles.

Dans un communiqué, le groupe parapétrolier contrôlé à plus de 60 % par Jacques de Chateauvieux confirme être toujours en discussion avec ses créanciers et à la recherche de nouveaux financements, afin « de mettre en adéquation sa dette avec sa performance ». « Plusieurs propositions soumises à conditions notamment de due diligence ont été reçues par le groupe prévoyant notamment de nouveaux financements et une réduction de la dette avec, pour certaines d’entre elles, une conversion d’une partie de la dette en capital ».

A ce stade, les termes et conditions de ces propositions sont « en cours d’évaluation par la société et ses conseils » et « aucune décision ou engagement n’a été pris ». « Le groupe reste confiant dans sa capacité à parvenir à une solution et informera le marché en temps voulu conformément à la règlementation ».

Au plan financier, le groupe présente un chiffre d’affaires ajusté à 689,5 M€, en baisse de 19,9 % par rapport à l’année précédente en raison d’un taux de change défavorable, d’une baisse du nombre de jours d’affrètement du décalage de certains projets et, enfin, des délais de réactivation des navires. Le groupe fait remarquer qu’à« taux de change constant, la baisse du chiffre d’affaires serait de 13 % ».

Le groupe dispose néanmoins d’un free cash flow positif qui s’élève à 102 M€.

La mise en œuvre du plan #BOURBONINMOTION

Au plan des bonnes nouvelles, le taux moyen d’utilisation des navires est en hausse de 2,4 points par rapport à 2017 et les tarifs facturés fin 2018 par le parapétrolier à ses clients sont en légère hausse, pour la première fois depuis 2014 comme l’indique Les Echos. Par ailleurs, les « coûts opérationnels et généraux ont continué à baisser profitant des premiers bénéfices du déploiement du plan #BOURBONINMOTION » tel que l’indique le groupe dans son communiqué.

Pour mémoire, le plan #BOURBONINMOTION présenté en février 2018 s’est articulé autour de deux priorités :

  • Réorganiser les activités du groupe en trois filiales distinctes : Bourbon Marine & Logistics, Bourbon Subsea Services et Bourbon Mobility, afin de leur permettre de mettre en œuvre leur propre stratégie et de bénéficier d’une structure de gouvernance dédiée. Elles ont pour mission de se concentrer sur la croissance rentable « par l’évolution de leur modèle vers plus de services intégrés« , comme l’a indiqué le groupe.

  • Utiliser le digital pour « mieux se différencier en connectant la flotte« . « Avec pour objectif principal d’améliorer l’excellence opérationnelle à coût optimum« , le programme « Smart shipping » a pour objectif de connecter la flotte de 132 navires Supply modernes de Bourbon Marine & Logistics. Comme le rappelle l’Usine Nouvelle, cette modernisation a notamment été initiée pour permettre de « réduire les effectifs sur les navires grâce à l’automatisation de certaines tâches, de diminuer les coûts notamment avec la maintenance prédictive et d’améliorer la sécurité et le service« . Comme l’a indiqué le groupe en février 2018, l’investissement engendré par ce programme a été évalué à 75 millions d’euros sur 3 ans et doit permettre une réduction durable des coûts d’exploitation des navires.

Dans ce contexte, la valorisation boursière s’élève à 213 millions d’euros, soit près de 60 % de moins qu’il y a un an comme l’indique Les Echos.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.