Factofrance

Mayday est parti à la rencontre de professionnels du retournement et a décidé de vous les présenter. Plus qu’un portrait, c’est aussi un lien privilégié que Mayday noue avec eux, afin qu’ils participent à promouvoir les bonnes pratiques du retournement d’entreprises. Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous présenter Factofrance qui intègre Mayday Community.

Depuis son quartier-général situé à La Défense et ses antennes régionales, Factofrance, société financière placée sous le contrôle de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), intervient depuis 1966 aux côtés de petites et moyennes, comme des plus grandes entreprises françaises. Avec une équipe dédiée au restructuring et dotée d’une connaissance intime du marché et d’une maitrise parfaite des procédures, Factofrance s’est imposée comme un acteur de référence dans le financement des entreprises en difficulté.

Spécialiste de l’affacturage, technique de mobilisation d’actifs permettant via la cession et la gestion du poste clients la mise en place d’un financement court terme, Factofrance représente 37 milliards d’euros de factures achetées pour 15 millions d’euros de factures gérées en 2020. Acteur majeur du financement du BFR, l’équipe accompagne les entreprises de toute taille en  France comme à l’international. Avec une approche du risque reposant sur les chances de recouvrement du poste clients, plus que sur la viabilité de l’entreprise créancière, Factofrance apporte une bulle d’oxygène à des entreprises en difficulté.

Capable d’intervenir en quelques jours

S’«il n’y a pas une entreprise en France à plus de 200 km (environ !) d’un professionnel de Factofrance » indique Antoine Bisdorff, référent restructuring au sein du cabinet d’avocats FIDAL, c’est parce que les équipes du factor, sont réparties entre Rennes, Bordeaux, Nantes, Nice, Aix en Provence, Marseille, Lyon, Strasbourg, Lille et Paris. Les membres de l’équipe interviennent partout en France. Le résultat ? « Ils connaissent les territoires et savent chausser les bottes » appuie l’expert qui se partage aussi entre Paris et les régions.

Rodée aux difficultés des entreprises, la firme française intervient en amiable, comme en procédure collective, pour assurer la continuité de la société comme la pérennité d’un plan de reprise. Aux côtés d’entreprises quel que soit leur secteur d’activité, tant qu’elle facture en BtoB, l’équipe dispose d’une exceptionnelle expérience en la matière forgée depuis plus de 30 ans. « Ils peuvent donner une position de principe en 48 heures » pour Aurélien Baudron, avocat associé chez Carcreff, et « un accord de financement en 8 jours » précise Antoine Bisdorff. « Nous sommes en effet réactifs, car les contraintes de l’entreprise en difficulté l’imposent » explique André Le Tulzo, responsable du restructuring chez Factofrance.

Devant être capables d’acquérir rapidement une parfaite compréhension du poste clients d’une entreprise, les collaborateurs de Factofrance sont tous des experts qui évaluent eux-mêmes les zones de risque. « C’est le même interlocuteur qui est sur le terrain aux côtés des entreprises et dans nos bureaux devant le comité de crédit » indique le factor. « Nous avons construit une pratique dédiée, car on ne gère pas un dossier restructuring, comme un dossier in bonis » ajoute-t-il. A chaque nouveau dossier, un comité de crédit dédié est constitué et « les financements sont versés 24 heures après l’accord du comité » précise André Le Tulzo.

La confiance des acteurs du restructuring

Intervenant aux côtés d’entreprises en small, mid comme en large cap, « les équipes de Factofrance savent faire preuve de souplesse y compris lorsqu’il s’agit d’étudier une entreprise qui a un profil atypique pour la mise en place de ce genre de financement » indique Aurélien Baudron. « Ils ne sont pas frileux, ils vont là où les autres ne vont pas » poursuit l’avocat qui nous confie travailler quasi-exclusivement avec Factofrance». Efficace, réactif, Factofrance maitrise les procédures et s’adapte aux contraintes d’un marché très spécifique. « Avec eux on travaille en transparence et en confiance. Au-delà du professionnalisme, la qualité des échanges que l’on peut avoir, fait que l’on est toujours très constructifs » insiste l’avocat rennais.

Filiale du groupe Crédit Mutuel Alliance Fédérale depuis son rachat en 2016, Factofrance, pionnière en matière d’affacturage a intégré un grand groupe bancaire qui lui apporte une assise financière majeure tout en lui préservant une large autonomie. Elle a cependant « su garder la proximité avec le terrain » pour Antoine Bisdorff.

Cultivant l’efficacité et la réactivité comme une signature, adepte d’une approche sur-mesure, Factofrance s’est rapidement imposé comme un acteur majeur du financement du BFR. Capitalisant sur une parfaite maitrise des textes et une intime connaissance des entreprises et de son poste clients, le factor français a créé au fil des années une relation de confiance avec la communauté du retournement. Acteur historique de ce marché, disposant d’une assise nationale et d’une emprise régionale, l’équipe restructuring de Factofrance est prête à répondre présent dans le financement de la relance de l’activité qui s’anticipe.

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.