Dream Yacht Group, leader mondial du nautisme, a souffert des difficultés conjoncturelles liées à la crise sanitaire. Elle voit l’entrée de deux nouveaux actionnaires, le groupe tchèque PPF et l’industriel…
Cet article est réservé à nos abonnés Connectez-vousAbonnez-vous