Industrie

C’est sur la société Farinia, fournisseur de Peugeot Jappy, que le Tribunal de commerce de Grenoble a finalement jeté son dévolu. Ce dernier reprendra presque l’intégralité du personnel, puisque 298 postes sont maintenus, sur les 316 que compte l’entreprise. 

L’ex filiale de Maike, qui fabrique des boîtes de vitesse pour General Motors et PSA, héritière de plus d’un siècle d’industrie en Franche-Comté, se donne donc un nouveau souffle apprécié dans la région.

Par Cyprien de Girval

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.