transport

Les Transports Prudent, implantés à Branges, en Saône et Loire (71) et spécialisés dans le transport frigorifique, ont été placés en procédure de redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Dijon, avec une période d’observation de 12 mois.

Selon le communiqué de la direction de l’entreprise, la fin des relations commerciales avec la Socara (centrale d’achat du groupe Leclerc) qui a souhaité reprendre sa logistique en interne et qui représentait 45% du chiffre d’affaires de l’activité du transporteur, a engendré une réorganisation inévitable de la société, notamment avec le départ (volontaire) de 74 salariés et la recherche de nouvelles opportunités commerciales pour ouvrir de nouveaux marchés.

Pour mettre toutes les chances de son côté, la direction de l’entreprise a pris la décision de solliciter l’aide du Tribunal de commerce de Dijon qui a placé l’entreprise en redressement judiciaire le mercredi 25 avril 2018.

Une décision qui doit permettre à l’entreprise de sécuriser le financement de cette réorganisation et que la direction assume, ayant conscience qu’il existe des situations difficiles dans lesquelles une entreprise ne doit pas hésiter à solliciter les aides de l’Etat pour s’en sortir. Un administrateur judiciaire de l’étude AJ Partenaires de Bourg-en-Bresse a été désigné pour gérer l’entreprise aux côtés de son PDG, Dominique Prudent, soucieux d’assurer un avenir à ses 340 salariés.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.