Connecting Bag Services (CBS), filiale du groupe Worldwide Flight Services (WFS) spécialisée dans les services auxiliaires des transports aériens, a bénéficié de la protection du Tribunal de commerce dans le cadre d’une procédure de redressement judiciaire ouverte le 10 décembre 2020 par le Tribunal de commerce spécialisé de Bobigny. C’est dans ce contexte que ce même Tribunal vient d’homologuer son plan de cession au profit de son actionnaire, la société European Flight Services (EFS) qui intervient ainsi dans le sauvetage du site avec le soutien de l’État et de plusieurs acteurs publics.

Worldwide Flight Services commence son activité de services d’assistance aéroportuaire en 1971. Celle-ci se divise en deux parties : (i) la manutention de fret aérien (activité « cargo ») et (ii) l’assistance en escale (activité « ground handling » ou de services au sol qui regroupent l’assistance passager, l’assistance piste et l’assistance bagages, l’assistance premium et l’assistance technique).

WFS est un des leaders mondiaux dans le secteur de l’assistance aéroportuaire et le numéro 1 dans l’assistance en escale. Au total, c’est plus de 22 pays sur les 5 continents, soit 171 aéroports dans le monde, qui collaborent avec WFS.

La société CBS est une filiale du groupe Worldwide Flight Services (WFS). Créée en 1981 à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, l’entreprise fait partie des sociétés du groupe WFS qui exercent les activités de services en escale (« ground handling ») du groupe, notamment sur le site de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, à compter de l’enregistrement des passagers jusqu’au départ du vol.

CBS a connu de grandes difficultés liées à la crise du Covid-19, le secteur aérien s’étant trouvé complètement bouleversé par cette épidémie mondiale. Ainsi, par un jugement en date du 10 décembre 2020, le Tribunal de commerce spécialisé de Bobigny a placé CBS sous sa protection dans le cadre d’une procédure de redressement judiciaire.

La présentation d’un projet de plan de redressement n’étant pas apparue possible, un appel d’offres a été lancé par les administrateurs judiciaires, dans le cadre duquel European Flight Services (EFS), société holding portant les activités françaises du groupe WFS et actionnaire direct de CBS, a présenté une offre de reprise portant sur une partie significative des actifs et de l’activité de CBS, dans l’hypothèse de l’absence de candidats repreneurs tiers.

C’est dans ce contexte que le Tribunal de commerce spécialisé de Bobigny a arrêté l’offre de reprise d’EFS par un jugement en date du 6 juillet 2021, à la suite d’un processus qui a duré plus de 6 mois et dans le cadre duquel aucun candidat repreneur autre que la société EFS n’a souhaité présenter une offre de reprise ferme. Cette reprise permet la sauvegarde de la majorité des emplois soit 301 salariés sur 431 ainsi que la pérennisation de l’entreprise, avec un financement global à hauteur de 8,4M€, étant précisé que les activités reprises ne seront vraisemblablement pas à l’équilibre avant 2024/2025.

BCM (Maître Bauland) et Maître Bernard Houplain sont intervenus sur le dossier en tant qu’administrateurs judiciaires.

Bally M.J.69 et MJA (Maître Axel CHUINE) sont intervenus sur le dossier en tant que mandataires judiciaires.

Le groupe WFS a été conseillé par Weil Gotshal & Manges Paris LLP (Jean-Dominique Daudier de Cassini, Eugénie Amri et Camille bretagne) et, en droit social, par Chassany Watrelot & Associés (Jérôme Watrelot, Pierre Lucas).

La société CBS a été conseillée par Jean-Marie Hyest et Jeantet (Laetitia Ternisien).

Par Julie Cuenot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.