Industries
L’avenir d’AR Industries est toujours en suspens et les reports se succèdent. Le seul repreneur en lice, le groupe britannique Liberty House, devait déposer son offre de reprise devant le…
Cet article est réservé à nos abonnés Connectez-vousAbonnez-vous