Emmanuel Drai

Mayday a rencontré Emmanuel Drai, Associé Fondateur du cabinet Drai Forget Boché Dobelle. Travailleur passionné au talent indéniable, il s’impose dans la catégorie des avocats deal maker.

Avocat tout terrain, profondément humain, qui partage avec ses clients « le goût de l’entrepreneuriat et de la remise en question » nous fait remarquer Hélène Bourbouloux, Administrateur Judiciaire chez FHB, Emmanuel Drai est capable d’accompagner « des starts-up, des PME, des investisseurs étrangers et de très grandes sociétés » et le fait toujours « avec le même professionnalisme et engagement » salue l’administrateur judiciaire.

« Il a le sens du résultat et est à l’aise avec les chiffres, on se comprend bien et on se comprend vite » Michel Léger

Le décor est planté pour celui qui a commencé sa carrière en 1991 au sein du prestigieux cabinet Gide Loyrette Nouel, avant d’intégrer les cabinets anglo saxons et devenir notamment à moins de 40 ans equity partner et Global co-chair de la pratique Securities Litigation & Professional Liability du cabinet international Latham & Watkins, puis de choisir l’indépendance comme leitmotiv. Très actif en M&A en situation complexes, gestion de crises, prévention des risques et des contentieux liés, Emmanuel Drai est un fin tacticien du droit, à l’aise avec les chiffres, et a la rare qualité de maîtriser à la fois les négociations amiables et le contentieux des affaires.

Emmanuel Drai avocat

« Profondément humain, Emmanuel Drai ne fait pas de compromis sur les valeurs et l’éthique, courageux et fidèle, audacieux et engagé » Hélène Bourbouloux

Après s’être récemment illustré dans le dossier ALES où il a conseillé le groupe pharmaceutique Cocapital dans le cadre d’une prise de participation de 40 % dans la holding de tête du groupe cosmétique, l’avocat ne cache pas ses ambitions « j’ai créé avec mes associés une structure indépendante de tout conflit d’intérêts, agile dans son fonctionnement, mêlant l’expérience de ses associés avec l’envie d’innover et de prendre place sur des dossiers complexes à forts enjeux pour nos clients ». Son client Ali Chraibi, Associé co-fondateur chez Cocapital, qui était loin de faire l’unanimité au démarrage du dossier, nous confie qu’Emmanuel Drai « a su gagner la confiance de la famille actionnaire et des banques et faire tourner le vent de notre côté dans un dossier compliqué » avant de poursuivre « il nous avait été recommandé pour son sens tactique et stratégique et nous avons pu en faire nous-même l’expérience » précise l’industriel marocain.

Un travailleur passionné

Pour cause, Emmanuel Drai est un « très gros travailleur » et sait faire preuve « d’originalité et d’innovation dans ses conseils » nous rapporte Hélène Bourbouloux. Lorsqu’il est sur un dossier, « plus rien d’autre n’existe », car c’est un avocat « passionné » nous confie Michel Léger, Associé et Président du conseil de surveillance de BDO avant de nous confirmer que « oui c’est un gros travailleur » mais pas seulement « il est enthousiaste, réactif, fiable » et a « le sens du résultat. Il est à l’aise avec les chiffres, on se comprend bien et on se comprend vite » précise-t-il.

« Il arrive parfaitement à emmener l’ensemble des parties prenantes vers une solution consensuelle qui sauve la société et les emplois, respecte les actionnaires et les prêteurs » Xavier Bailly

Jean-Dominique Daudier de Cassini, Avocat Associé chez Weil Gotshal & Manges nous confirme que c’est un avocat « pointilleux » et salue le professionnalisme de celui qui va chercher la solution ultime « car il aura travaillé le dossier à fond » ce qui va lui permettre d’apporter « des solutions originales à chaque fois taillées sur mesure et qui prennent en compte l’environnement économique ».

Gros travailleur, passionné, enthousiaste, perfectionniste, Emmanuel Drai est animé par « le plaisir de l’ingénieur » comme aime le dire l’amateur de maquettisme. « Je décortique tout jusqu’à ce que je comprenne la logique interne des mécanismes pour pouvoir déterminer le point qu’il faut fixer pour réparer la « mécanique » que j’examine ou l’améliorer » nous confie l’intéressé.

Un avocat deal maker

Décrit comme « un avocat non clivant » par Xavier Bailly, Associé chez Eight Advisory, qui nous confie avoir récemment travaillé avec lui dans plusieurs dossiers complexes « à chaque fois ça s’est terminé par une cession amiable » admet-il, avant de nous confier « il arrive parfaitement à emmener l’ensemble des parties prenantes vers une solution consensuelle qui sauve la société et les emplois, respecte les actionnaires et les prêteurs ».

« Il comprend bien ce qu’est un entrepreneur et la difficulté psychologique qu’il peut avoir » Claude de Craene

Faiseur de paix assumé, Jean-Dominique Daudier de Cassini confie qu’Emmanuel Drai est un confrère à l’écoute de l’autre partie, « il est dans l’échange ». Des propos confirmés par Claude de Craene, Associé Gérant chez KRN Finance, qui nous confie qu’il participe à dessiner une sortie de crise « en faisant intégrer à la réflexion de son client des éléments de réflexion de la partie d’en face », ce qui est « relativement rare et précieux » insiste-t-il.

Avocat Emmanuel Drai

Emmanuel Drai aime d’ailleurs à rappeler que « ce ne sont pas les Hommes qui sont antagonistes, mais leurs intérêts », c’est pourquoi « il faut cultiver le respect de l’autre, pour ne pas créer d’antagonismes personnels inextricables et pour pouvoir élaborer ensemble des solutions pérennes ». Pour le reste, l’intéressé estime qu’« il faut savoir penser à côté s’il l’on veut pouvoir innover ».

« Il apporte des solutions originales à chaque fois taillées sur mesure et qui prennent en compte l’environnement économique » Jean-Dominique Daudier de Cassini

Pour autant si l’avocat essaiera de trouver le point d’équilibre dans le but de bâtir une solution de pérennité ou d’éviter des contentieux inutiles, il « assume parfaitement le fait de porter une situation conflictuelle » nous confie à nouveau Claude de Craene qui le décrit comme « très combatif dans les situations difficiles ».

Profondément humain

« Profondément humain, Emmanuel Drai ne fait pas de compromis sur les valeurs et l’éthique, courageux et fidèle, audacieux et engagé » pour Hélène Bourbouloux, il fait partie de ces avocats qui parlent le même langage que les entrepreneurs, car il « comprend bien ce qu’est un entrepreneur et la difficulté psychologique qu’il peut avoir » nous confie Claude de Craene.

« Il nous avait été recommandé pour son sens tactique et stratégique et nous avons pu en faire nous-même l’expérience » Ali Chraibi

Lorsqu’il ne travaille pas, Emmanuel Drai aime se ressourcer à la campagne dans sa propriété du Nord de la France. Il y pratique le maquettisme aimant l’idée de « transformer, pièce après pièce, une idée en réalité » pour reprendre ses mots et y cultive le plaisir de la nature et des choses simples. Comme si, même à titre personnel, il ne voulait rien laisser de côté, il est à la fois marin et montagnard, amateur de voitures anciennes et de vitesse. Il a pratiqué la compétition automobile en endurance et en voitures anciennes, mais cela ne l’a pas empêché de jeter son dévolu sur un vieux Massey Ferguson qu’il restaure et pour lequel la notion de temps n’est pas la même.

Stratège, lucide, à l’aise avec les enjeux économiques de ses clients, réputé habile dans la négociation tout en assumant parfaitement les situations conflictuelles, le quinquagénaire est à la fois expérimenté et ambitieux, mais également extrêmement chaleureux et « profondément sympathique » reconnait son client Ali Chraibi … ce qui n’enlève rien !

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.