Mecachrome

Le leader européen de fabrication de pièces pour l’industrie aéronautique et automobile Mecachrome vient de finaliser une levée de fonds de taille significative auprès de ses actionnaires historiques et d’obtenir un Prêt Garanti par l’Etat (PGE) d’un montant de 60 millions d’euros, lui permettant ainsi de sécuriser ses besoins de trésorerie.

Acteur de référence de l’industrie automobile et aéronautique, la société Mecachrome est spécialisée dans la fabrication de pièces mécaniques complexes destinées aux structures d’avions et aux moteurs aéronautiques et automobiles. Déjà engagée dans une démarche de transformation sous l’impulsion de son Président Christian Cornille, arrivé mi-2019, le groupe se positionne comme un partenaire de long terme des principaux OEM que sont notamment Airbus, Safran, Bombardier, Rolls-Royce ou encore Porsche. Mecachrome est présente sur 3 continents avec un effectif total de l’ordre de 2.800 salariés. La société possède en outre une solide expérience dans le déploiement de solutions industrielles 4.0 au service de clients comme Ferrari, Renault ou Safran.

Alors que l’industrie subit encore les effets de la crise du Covid-19, Mecachrome a décidé d’accélérer la mise en œuvre de son plan de transformation en réalisant une importante levée de fonds et en sollicitant un PGE, afin de lui permettre de se positionner favorablement en amont de la reprise.

BPI France Participations et l’associé majoritaire Ace Management intervenant par l’intermédiaire d’un fonds dédié regroupant les participations d’Aerofund et du Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (FST), se sont engagés à apporter à Mecachrome un total de 50 millions d’euros en fonds propres, somme à laquelle s’ajoute les 60 millions d’euros de PGE accordé par les partenaires bancaires à la société.

Le cabinet  Gibson Dunn (Jean-Pierre Farges et Matthieu Rabaud en restructuring, Amanda Bevan-de Bernède et Julia-Barbara Michalo en financement et Séverine Gallet en corporate) a conseillé la société Mecachrome.

Le cabinet Bird&Bird (Romain de Ménonville et Pierre-Jean Chenard en restructuring et Jessica Derocque et Guy Toulin en financement) a épaulé les prêteurs du crédit syndiqué/PGE.

Le cabinet Willkie Farr & Gallagher LLP (Alexandra Bigot et Baptiste Saint-Guily en restructuring et David Lambert en corporate) a conseillé BPI France Participations, dans le cadre du renforcement des fonds propres de Mecachrome et de la mise en place du PGE.

Le cabinet Goodwin Paris (Céline Domenget-Morin et Emilie Cobigo en restructuring, Arnaud David et Oana M. Oprean sur les aspects relatif à la création de fonds, Thomas Dupont-Sentilles et Chloé Vu Thïen en corporate, Laurent Bonnet en financement et Marie-Laure Bruneel en fiscalité) a conseillé l’actionnaire majoritaire ACE Management.

Le cabinet Hogan Lovells (Cécile Dupoux et Alexandre Heyte en restructuring, Sabine Bironneau, Isabelle Rivallin et Aurélien Périgois en droit bancaire et Vincent Fidelle et Marie-Antoinette Rettori sur les aspects EuroPP) a conseillé BNPP Asset Management, représentant de la masse des porteurs d’obligations EuroPP.

Le cabinet De Pardieu Brocas Maffei (Joanna Gumpelson) est intervenu au soutien des intérêts de la Banque Européenne d’Investissements.

Par Pauline Vigneron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.