CNAJMJ

Lors du premier confinement, le système judiciaire a apporté un concours indispensable au bon fonctionnement de la justice et, beaucoup d’acteurs judiciaires se sont mobilisés. Notamment, les administrateurs et mandataires judiciaires avaient mis en place un numéro vert pour les entreprises afin de pouvoir les accompagner au mieux. Ce numéro vert sera réactivité le 23 novembre 2020.

Le numéro vert 0800 94 25 64, 5 jours sur 7 de 9h30 à 17h

Forts de leur expérience de terrain dans la prévention des difficultés et pour la sauvegarde de l’emploi, les administrateurs et mandataires judiciaires mettent en place une nouvelle opération pour offrir aux entreprises un diagnostic gratuit de leur situation et les aider à bien comprendre et utiliser les aides gouvernementales.

Porté par plus de 150 administrateurs et mandataires judiciaires volontaires, ce nouveau dispositif citoyen sera actif du lundi 23 novembre au vendredi 18 décembre 2020. L’objectif est de permettre aux entreprises d’évaluer leur situation au mieux et de réfléchir aux mesures d’aide à mettre en œuvre et aux outils de prévention disponibles.

Le diagnostic gratuit prendra la forme d’un entretien confidentiel pouvant durer entre 30 et 45 mn, sans prise de rendez-vous. Il suffit d’appeler le numéro vert pour être mis immédiatement en relation avec un professionnel qui prendra le temps d’établir un diagnostic de situation, échanger et répondre aux questions des dirigeants. Toutes les entreprises, restaurateurs, commerces de détails, PME, industries, services, peuvent être accompagnés par ce dispositif.

 L’acte II de « Solidarité Entreprises Covid »

Grâce à ce dispositif, lors du premier confinement, les administrateurs et mandataires judiciaires avaient ainsi aidé plus de 3 000 entreprises, dont 25% issues de l’hôtellerie-restauration et 15% du commerce de détail, autour des questions de financement, de gestion des dettes, de difficultés avec les bailleurs, d’aides ou de trésorerie.

Christophe Basse, Président du Conseil National des Administrateurs Judiciaires et Mandataires Judiciaires, souligne que « les administrateurs et mandataires judiciaires sont à nouveau mobilisés autour d’un dispositif citoyen d’ampleur nationale pour permettre aux entreprises de connaitre toutes leurs options et prendre les bonnes décisions au bon moment. L’objectif : ‘ne pas laisser une crise économique se propager’. Des outils de prévention et de traitement de la dette existent. Se renseigner et s’en servir lorsque la situation le demande est un acte de ‘bonne gestion’. Ces solutions permettent de renégocier ou geler ses créances dans un cadre protégé, et pouvant être ‘confidentiel’ lorsque l’entreprise a su activer suffisamment tôt les mesures ‘amiables de prévention’ ».

Par Agathe Caquineau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.