Industrie

Souvent associée aux entreprises en difficulté, l’industrie souffre d’une mauvaise image alors pourtant qu’elle bénéficie d’une dynamique favorable depuis deux ans. A l’occasion du lancement du French Fab Tour, une caravane qui va parcourir la France pour mettre en valeur l’industrie, la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher a posé très clairement son ambition : se battre pour redresser l’industrie française !

« 250 000 », c’est le nombre de personnes que recrute le secteur chaque année. « 50 000 », c’est le nombre de postes qui ne trouvent pas preneurs ! Un constat « inimaginable et scandaleux » selon la secrétaire d’Etat, partagé par les employeurs du secteur qui s’étonnent d’avoir autant de mal à recruter alors que 5 millions de personnes sont à la recherche d’un emploi.

Pour Agnès Pannier-Runacher, outre les enjeux liés à son image, à la modernisation de son appareil productif et à son attractivité, l’industrie doit se focaliser sur les compétences et la formation pour attirer un maximum de profils, lui qui recrute autant des ingénieurs que des chaudronniers, data scientist, soudeurs ou encore techniciens de productions. Les jeunes doivent être sensibilisés aux métiers industriels !

A l’heure où le secteur industriel semble bénéficier d’une dynamique plutôt favorable, jusqu’à évoquer une réindustrialisation de la France, il est nécessaire de lancer des actions qui visent à redonner confiance en l’industrie française, alors même qu’elle a perdu un million d’emplois en 20 ans.

Le French Fab Tour, c’est donc une opportunité pour tout un chacun de découvrir l’industrie, de susciter des vocations chez les jeunes et de proposer des emplois à tous, au service de l’industrie du futur ! Au programme, 60 dates dans 60 villes avec des animations à destination des jeunes, des échanges avec des industriels et l’opportunité de trouver un emploi grâce au forum de l’emploi.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.