Tecnitol

Spécialisée dans la fabrication de mobilier métallique, la société des ateliers de tôlerie d’Effry (Tecnitol) bénéficiait d’une procédure de sauvegarde depuis le 22 septembre 2017, ouverte pour six mois par jugement du Tribunal de commerce de Saint-Quentin. Le 16 mars 2018, la sauvegarde a été renouvelée pour six mois et l’entreprise se réorganise pour repartir du bon pied.

Ouverte à l’initiative de Marc Levy, par ailleurs PDG du groupe Sirandré (dont fait partie l’entreprise), la sauvegarde présente l’avantage de geler le passif et de structurer un plan pour le rembourser.

Pour se redresser, le PDG souhaite se séparer de l’activité de fabrication des vestiaires métalliques, déficitaire depuis longtemps, pour se concentrer sur les activités rentables que sont la fabrication des boîtes aux lettres, des portails et portes de garages, tout en conservant la même capacité industrielle pour ne pas se séparer de ses salariés.

Les salariés ont pleine confiance dans leur patron qui met un point d’honneur à être transparent et à les informer régulièrement de la situation.

Par Bastien de Breuvand

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.