Jean Caby

Le spécialiste de la saucisse cocktail Jean Caby a été liquidé en juin dernier, entraînant le licenciement pour motif économique de ses 232 salariés et stoppant la finalisation de la construction de la nouvelle usine à Comines qui devait remplacer l’usine vieillissante existante. Une usine flambant neuve dont les salariés espèrent qu’elle pourra être reprise. Un nouveau repreneur potentiel s’est manifesté et semble avoir les faveurs des syndicats.

Deux repreneurs étaient sur les rangs pour offrir un nouvel avenir à l’usine Jean Caby. Le premier était spécialisé dans la nourriture pour animaux et le second aurait été mis de côté par le tribunal.

Selon La Voix du Nord, un troisième dossier se serait présenté, il rassemblerait deux industriels du secteur agroalimentaire alliés à un fonds d’investissement qui seraient prêts à investir pour relancer la machine et réembaucher 170 salariés.

Une solution qui permettrait de relancer très rapidement l’activité de fabrication de saucisses-cocktail en marque distributeur (pour la grande distribution) via l’usine de l’un des deux industriels, tout en attendant les 10 mois nécessaires à la finalisation des travaux de l’usine de Comines dont la mise en service permettra de relancer la marque Caby. Une piste qui semble beaucoup séduire les syndicats puisqu’elle relancerait la marque.

Ces candidatures seront étudiées prochainement par le Tribunal de commerce de Lille métropole.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.