Créée en 1993, la marque de vêtements Somewhere reconnue pour ses produits de qualité, ecofriendly et son style casual à prix abordable, a demandé au Tribunal de commerce de Lille le bénéfice d’une procédure de sauvegarde après avoir vécu une saison compliquée.

Implantée à Villeneuve d’Ascq (Nord – 59), cette entreprise, devenue une entreprise familiale après avoir appartenue au groupe PPR pendant de nombreuses années, rassemble 70 salariés et commercialise ses produits grâce à un réseau de 9 boutiques en France et deux sites internet (www.somewhere.fr pour la France et www.somewhere-paris.com pour l’étranger).

La procédure de sauvegarde s’adresse à toute entreprise qui rencontre des difficultés qu’elle n’est pas en mesure de surmonter. Elle est ouverte à l’initiative de l’entreprise et a vocation à anticiper des difficultés plus graves qui pourraient survenir. Elle lui permet de geler ses dettes et de se réorganiser pour rebondir. Somewhere bénéficie de cette procédure et se trouve en période d’observation depuis lundi 19 février pour 6 mois.

Par Bastien de Breuvand

Cet article pourra également vous intéresser :

#Eclairage : le gel du passif, une bulle d’oxygène pour l’entreprise, par Diane Beaupuy Avocat

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.