carven

Fondée en 1945 par Marie-Louise Carven, la maison Carven traverse des difficultés depuis le départ en 2014 de Guillaume Henry, styliste de la marque pendant six ans.

Le groupe Beranger, holding propriétaire de l’entreprise, a sollicité auprès du Tribunal de commerce de Paris le placement de l’entreprise sous procédure de sauvegarde afin de trouver une solution pour assurer la continuité de l’activité, notamment avec d’éventuelles opportunités de reprise.

Si le départ du styliste phare de l’entreprise a engendré une baisse du chiffre d’affaires depuis trois ans, les difficultés se seraient accélérées suite à la défaillance d’un fournisseur qui n’a pas rendu possible la fabrication de la collection été 2018.

Ce n’est pas la première difficulté que traverse la maison Carven qui a su jusqu’à présent se redresser, notamment à la suite de son redressement judiciaire en 2005.

L’entreprise rassemble une centaine de salariés et dispose de quatre boutiques à Paris, Cannes et Londres. La marque est également revendue dans 38 pays. Une décision devrait être rendue prochainement quant à son placement en procédure de sauvegarde.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.