défaillances

Selon la banque de France, le nombre de défaillances cumulées sur 12 mois a diminué de 7,1 % en mars 2018, il s’élèverait à 53 095 au total.

De nombreux secteurs sont concernés par cette baisse, cependant les secteurs de la construction et des activités immobilières sont ceux qui enregistrent les plus forts reculs (respectivement -11,5 % et -13,1 %). Le nombre des défaillances baisse également dans d’autres secteurs, en particulier le commerce et réparation automobile (-6,7%), les conseils et services aux entreprises (-6,6 %) et l’hébergement-restauration (-6,4 %).

Il y a lieu de noter que, malgré ce contexte favorable, les défaillances augmentent dans les secteurs des transports et de l’entreposage (+4,4 %).

Autre point intéressant relevé par la banque de France, si les défaillances reculent pour l’ensemble des PME (-7,1 %), leur nombre augmente pour les ETI et les grandes entreprises (+17 défaillances sur un an).

Par Cyprien de Girval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.