Valmy avocats

Géraldine Astrup rejoint Valmy en tant qu’associée pour y créer le département Entreprises en Difficultés. Après 10 années passées au sein des cabinets SJ Berwin et Dentons aux côtés de Nicolas Theys et Audrey Molina, puis Brown Rudnick, elle monte son cabinet de niche aux côtés de Marie Tellecha. Elle s’associe aujourd’hui au cabinet Valmy Avocats dont elle devient la 6e associée, avec Barthélemy Lemiale, Julien Vandromme, Maxime Lavayssière, Margaux Nègre-Carillon et Constance Monod.

Formée au sein de grands cabinets anglo-saxons aux côtés notamment de Nicolas Theys et Audrey Molina, présidente de l’Association des Jeunes Professionnels du Restructuring (AJR), fondatrice du réseau Elles & Droit, membre de l’Association pour le Retournement des Entreprises (ARE) et des Women in Restructuring (WIR), Géraldine Astrup, qui est diplômée d’Assas, de l’University College of London et d’HEC s’associe au sein du cabinet Valmy Avocats, en plein développement.

Elle arrive avec son équipe composée de Maxence Boucher, avocat aux Barreaux de Paris et New York, diplômé du Master Droit Économique de Sciences Po et du LL.M de l’University of Pennsylvania, qui exerce à ses côtés depuis début 2020 et de Mathilde Fauquenot, juriste alternante en formation dans le Master 2 dirigé par François-Xavier Lucas « Administration et Liquidation des Entreprises en Difficulté » (ALED) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Géraldine Astrup

Intervenant tant en procédures amiables (mandat ad’hoc et conciliation) qu’en procédures judiciaires (sauvegarde, redressement ou liquidation), l’équipe accompagne des entreprises en difficulté, créanciers, actionnaires et repreneurs dans l’ensemble de leurs problématiques juridiques, en conseil comme en contentieux. Active aux côtés de belles PME, d’institutionnels, investisseurs français ou étrangers (family offices, fonds d’investissement) ou encore de Startup, l’équipe est récemment intervenue dans les secteurs du service, de l’industrie, du tourisme, du retail ou encore de la tech et de la mobilité.

Avec ses 6 associés et ses 10 collaborateurs, Valmy, qui fêtera bientôt ses 10 ans, est un cabinet « full service », à taille humaine, qui couvre tous les aspects juridiques de la vie de l’entreprise (M&A, droit de l’environnement et financement de projets, structuration d’entreprises, propriété intellectuelle, social, immobilier et contentieux des affaires).

Les équipes se connaissent bien pour avoir déjà travaillé ensemble comme « best friends » sur plusieurs dossiers pendant ces trois dernières années. Une association qui a donc été très naturelle pour Valmy comme pour Geraldine Astrup qui, après près de 3 ans en cabinet « de niche », souhaitait rejoindre un cabinet pluridisciplinaire capable d’accompagner ses clients dans toutes leurs problématiques, et non plus se limiter à son propre champ de compétence.

Proposant un service de haut niveau sur l’ensemble des problématiques du droit des affaires, ils entendent bien imposer leur signature dans le paysage du monde des affaires, avec l’agilité et la flexibilité d’un cabinet « boutique ».

Par Caroline de Bonville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.